Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit Immobilier > Faut-il choisir la location meublé ou la location nue ?

Faut-il choisir la location meublé ou la location nue ?

Le 22 janvier 2018
Faut-il choisir la location meublé ou la location nue ?
Vous souhaitez louer votre bien immobilier, mais hésitez entre la location nue ou meublée : nous vous présentons les différences entre ces deux modes de location

Concernant la location meublée

Si vous louez votre bien meublé, les revenus locatifs que vous percevrez seront imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non dans celle des revenus fonciers.

Selon le montant des loyers encaissés, deux régimes peuvent s’appliquer :

  • Le micro-BIC : Pour le cas où les loyers perçus n’excèdent pas 33 200 € par an. Ce régime ouvre droit à un abattement forfaitaire pour frais égal à 50 % des revenus perçus, que vous mentionnerez à la rubrique adéquate de la déclaration complémentaire n° 2042 C.
  • Le régime réel. Lorsque vos recettes annuelles sont supérieures à 33 200 €. Le régime réel vous permettra alors de déduire du montant des loyers encaissés l’ensemble des charges, dont les intérêts d’emprunt et l’amortissement du bien immobilier.

Concernant la location nue

Dans ce cas, les revenus tirés de la location nue sont taxables dans la catégorie des revenus fonciers.

Si votre location aboutit à un déficit (après déduction des frais déductibles autres que les intérêts d'emprunt), celui-ci s’impute sur le revenu global de votre foyer fiscal, dans la limite annuelle de 10 700 €.

Là encore, deux régimes peuvent s’appliquer en fonction du montant des loyers encaissés :

  • Le régime de droit commun. Dans ce cadre, il faut remplir chaque année, en plus de la déclaration de revenus classique, l’annexe n° 2044, mentionnant le montant des loyers perçus, ainsi que le détail des frais et charges.
  • Option pour le « micro-foncier ». Cette option ne peut s'appliquer que si le montant des loyers encaissés est inférieur à 15 000 € par an. Ce régime ouvre droit à un abattement forfaitaire pour frais égal à 30 %.
L'intérêt de choisir l'un ou l'autre de ces régimes pour louer votre bien est donc extrêmement important. Une fois le régime choisi, il vous faudra ensuite être particulièrement vigilant sur la rédaction du bail avec votre locataire.

Notre Cabinet, situé à Saint Paul Trois Châteaux et Nyons, vous accompagne pour choisir au mieux la formule la plus adaptée à votre situation et rédiger le bail correspondant.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit Immobilier

4 04.75.97.43.24 3 04.75.97.23.92 Demandez à être rappelé
Mentions légales +